Tutoriel : Github, le client officiel

Si vous avez suivi le tutoriel pour l’utilisation de Github, le client que j’utilisais pour synchroniser les fichiers était Smartgit. Un logiciel excellent (pour moi le meilleur) mais qui a le cul entre deux chaises, celle de la gratuité et du shareware depuis sa version 4. Devant les récents changements dans le développement de ce logiciel, je me suis penché sur le client officiel de la Team Github, un logiciel ultra simple (trop ?) et bien sûr totalement gratuit.

Étape 1 : Téléchargement et installation

  • Rendez-vous à cette adresse et téléchargez le logiciel.
  • Lancez l’installation (image1)

githubwindows

Étape 2 : Configuration du client

  • Loggez-vous sur votre compte (image2)
  • Ceci fait vous passez à l’étape « configure » qui ne nécessite aucune modification (image3)
  • L’étape « repositories » vous indique qu’aucun projet n’a été trouvé (image4)
  • Allez sur le dashboad, cliquez sur « tools » en haut puis sur options
  • Sur cet écran vous pouvez choisir le dossier ou stocker vos projet en local, scanner un dossier dans lequel vous auriez déjà un projet en local et choisir votre shell (image5)
  • Optionnel : si vous cliquez sur « scan for repositories », après sélection du dossier, vous aurez cet écran pour ajouter les dossier voulus (image6)
 

Étape 3 : L’interface, les fonctions de base

L’écran principal est ultra sobre. La partie de droite permet de switcher entre vos fichiers locaux et ceux que vous avez en ligne sur votre compte Github, la partie centrale affiche vos projets (repositories) et celle de gauche montre le readme.(image7)

Un double clic vous permet d’avoir accès a toutes les fonctions de base nécessaire :

  • Voir les commits en attente (image9)
  • Voir les modifications sur les fichiers (image8)
  • Rétablir les fichier à un état antérieur (revert commit)
  • Rétablir à un état antérieur et supprimer tout les changements qu’il y a pu y avoir si un fichier (roll bach this commit)
  • La synchronisation, la création de branche etc.

Prenons un exemple concret : vous avez fait une modification sur un fichier en local et vous voulez le synchroniser avec votre compte en ligne.

Il vous suffit une fois la modification faites de double cliquer sur le projet concerné, le fichier modifié apparaît avec à sa droite un cadre jaune (image9).

Il permet de donner un titre à son commit (obligatoire) et une description (optionnelle). Cela fait, cliquez sur « commit », la fenêtre changera d’état pour devenir grisée sous l’appellation « unsynced commits » ce qui indique que vous avez des commits (modifications enregistrées) non-synchronisés.

Un simple clic sur « sync » (image10) se chargera d’envoyer vos modifications sur votre compte en ligne.

Galerie

Share

Smash15195

Joueur et passionné de technologie. Je m'adonne à toutes sorte de choses à base de bits. Ma citation préférée : "Il ne faut pas se fier aux apparences. Beaucoup de gens n'ont pas l'air aussi bêtes qu'ils ne le sont réellement".